Mutzig

39 rue du château
6710 Mutzig

Le temps qu’il nous reste

Public

Tout public
(à partir de 6 ans)

Tarif
Entrée libre / plateau

Contact
contact@lerohan-mutzig.fr

Par la Compagnie Neurone Moteur

Dimanche 19 novembre à 18h


– Qu’est-ce que tu ferais s’il te restait trente minutes à vivre ?
– Heu… Je sais pas, je cours toute nue dans la rue ?


«Le temps qu’il nous reste» est le premier spectacle de la jeune compagnie biennoise Neurone Moteur.
Un spectacle qui parle de la maladie de Charcot, du temps qui passe et ne repassera jamais. Il s’agit d’un
doux mélange entre les textes de La Grande Santé de Frédéric Badré, racontés et joués par le musicien
et de scènes qui en sont inspirées, plus proches des réflexions personnelles des deux comédiens danseurs.
Une mosaïque de scènes sur notre manière de lutter pour vivre malgré les obstacles auquel chacun de nous peut être confronté.

Une création mêlant théâtre, musique live, danse et acrobatie. Un sujet abordé avec délicatesse et humour, confrontant le spectateur à l’essence éphémère de chaque
chose.


Un musicien, dix-sept morceaux de bois, une femme, un homme, deux casques.
Le jeu commence.
Lui, il joue. La femme tombe, l’homme la relève. Elle retombe. Les corps s ’entremêlent, s ’entre-choquent, s ’entraident. Lui, il joue.
Une construction s ’écroule. Une femme s ’amuse du temps qui passe et la dépasse. Un homme nargue sa propre mort . Ensemble, ils dansent la mazurka.
Lui, il joue. Ils s ’agitent, courent, se jettent contre les murs. Il joue encore. Une femme trébuche. Il joue. Un homme enrage. Il joue.
On annonce à un homme qu ’ il va mourir.
Il joue.

Un spectacle qui parle de la maladie de Charcot. De l ’être humain. Du temps qui passe et ne repassera jamais.

Avec des extraits du texte La Grande Santé de Frédéric Badré, paru aux Editions du Seuil.

Création et interprétation :
Sidoine Leroy
Fanny Krähenbühl
Sébastien Olivier

Regard extérieur :
Luigi Guerrieri

Lumières :
Raphaël Vuilleumier


La Compagnie Neurone Moteur est invitée par l’association Les amis de Marie. Le plateau est au profit de l’association.

« Les Amis de Marie » ont l’objectif d’accompagner sous les aspects logistiques, financiers et organisationnels les personnes atteintes de la SLA (Sclérose Latérale Amyotrophique, également appelée maladie de Charcot).

  • Le temps qu’il nous reste
  • Le temps qu’il nous reste
  • Le temps qu’il nous reste
  • Le temps qu’il nous reste
  • Le temps qu’il nous reste
  • Le temps qu’il nous reste
  • Le temps qu’il nous reste